Skip to content
Partageons nos fetes

16 façons (et +) de coder des énigmes pour des chasses au trésor

Malgré ma bonne volonté, je décroche quand je lis sur Internet les explications des chasses au trésor pour enfants et, surtout, j’ai le sentiment que la manière de coder les énigmes est répétitive. Les enfants savent depuis bien longtemps qu’un A vaut K et comment déchiffrer le message écrit au jus de citron !

Alors, quand on tombe sur le site Chasses au trésor ludiques, on se dit qu’on est vraiment tombé sur le trésor. Vincent et Aude ont répertorié 16 manières d’attiser la curiosité d’enfants de plus de 7 ans. Certaines sont connues, d’autres moins. Mes préférées, “l’objet en trop” et le “cadre “chiffré“. En savoir plus

L’objet en trop” de Chasses au trésor ludiques : “le trésor est caché auprès de l’objet de la liste non représenté sur la photo”

L’objet en plus
N° 9 de la liste de Chassesautresorludiques : chercher l’objet de la photo qui n’est pas sur la liste
Il est visuel, ce qui change de tous les codes qui relèvent du principe de substituer une lettre à un symbole ou une autre lettre. Enfin des images !
Mon idée est aussi toujours la même : je pense que l’enfant qui fête son anniversaire sera d’autant plus heureux qu’il aura participé à la préparation de sa fête. Pour fabriquer cette énigme, il peut chercher dans les magazines, découper, coller. Il suffira au parent de ne pas lui donner la liste des mots correspondant pour qu’il participe au jeu lui aussi.

Le cadre chiffré
N° 10 de la liste de Chassesautresorludiques : faire apparaître un texte en coloriant une grande grille de chiffres.
Celui-là a une grande qualité : sans être fastidieux, les enfants mettront longtemps à l’exécuter !
Et ça, c’est un atout formidable quand on a la perspective d’un groupe de gamins excités un jour de pluie à la maison !

J’ai aussi un petit faible pour le message par transparence (N° 7) et “la phrase incomplète” (N° 8) qui peuvent être utilisés de la manière suivante s’il y a deux équipes : chaque équipe aura à chercher une des deux feuilles mais il faudra mettre en commun les deux trouvailles pour réussir à lire le message final indiquant où est caché le trésor. Je ne peux m’empêcher de penser que c’est bien que les enfants comprennent qu’il faut coopérer après s’être affrontés.

Si vous vous rendez dans une autre section du site “espace créativité”, vous trouverez comment faire une pochette à trous dite grille de Cardan qui elle aussi devra être partagée entre les deux équipes puis utilisée conjointement au final : c’est ainsi qu’on est tous gagnants !

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubriques E comme Enigmes/épreuves, C comme Codes secrets,JcommeJeux de piste, ainsi que les articles publiés dans la catégorie Chasses au trésor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *