Skip to content
Partageons nos fetes

3 jeux brise-glace pour mémoriser les prénoms de tous les invités

Mais si, tu l’as d’jà vue, c’est ma copine brune avec les lunettes qui était à mon anniv’
?? , oups …
Ma théorie (et ma pratique), c’est que si la fête ne dure qu’une seule soirée, rares seront les téméraires qui feront l’effort de parler avec des personnes qu’ils ne connaissent pas déjà. D’où l’intérêt d’un “avant” (après-midi balade) ou “après” (soupe à l’oignon ou brunch). Utile aussi : préparer des badges avec les prénoms et, si le repas est à table, des marque-places écrits sur les 2 faces. Et encore ? Une présentation rapide de tout le monde par un meneur et, si le coeur vous en dit, un de ces jeux brise-glace dont le but est d’aider à se rappeler des prénoms.

BINGO DES PRENOMS
Pendant l’apéritif.
Pour les groupes de plus de 25 personnes
Tous les invités écrivent leur prénom (et initiale de leur nom de famille, afin d’éviter les confusions si plusieurs personnes ont le même prénom). Quand ils déposent leur papier dans un bocal, ils reçoivent une feuille vierge de bingo sur laquelle sont dessinées 25 cases (5 longueur x 5 largeur).

Avec son premier verre, chaque joueur doit remplir toutes les cases de sa feuille vierge en demandant à 25 interlocuteurs différents de mettre son prénom dans une des cases.

Quand les feuilles sont remplies, on joue au Loto, comme d’habitude : le meneur de jeu tire un prénom du bocal, les joueurs cochent ce prénom sur leur feuille si ce prénom y figure. Le premier joueur qui a une ligne, ou un “carré de 4 cases” remplie a gagné !

Afin de faciliter l’association entre le visage et le prénom, l’invité dont le prénom est sorti du bocal est invité à se présenter (juste sa bobine ou quelques mots).

JE M’APPELLE HENRI ET ….
Pendant le repas ou assis en cercle
Un premier invité se présente et dit “je m’appelle A… ” (son vrai prénom) en y associant un geste (frapper dans les mains, se chatouiller, cligner de l’oeil, etc.). Son voisin prend la parole et dit ” Il s’appelle A … en y associant le geste de A et “je m’appelle B” en y associant un autre geste. On continue et il faut donc parvenir à mémoriser le plus possible la suite des prénoms et gestes de tous les présents.

Variantes

– On peut ne pas utiliser un geste mais un descriptif “je m’appelle A. et ma série préférée est Mad men”. Si on est trop nombreux ou qu’on manque de temps, on peut se contenter de dire son prénom.

– On peut, mais ce n’est pas obligé, éliminer progressivement les joueurs qui ne parviennent pas à se souvenir de l’enchaînement.

– Au lieu de jouer l’un après l’autre, le meneur de jeu peut désigner les joueurs : pas forcément successivement et quelquefois, deux fois le même joueur (afin d’éviter que les joueurs ayant déjà joués ne se désintéressent).

ZIP ZAP
Assis en cercle (ou en toute fin de repas car il faut pouvoir changer de place)
Les joueurs sont assis en cercle autour de l’animateur.
L’animateur désigne un joueur et fait suivre ce prénom de “zip” ou “zap”.
Si “zip”, le joueur désigné doit donner le prénom de son voisin de droite.
Si “zap”, le prénom de son voisin de gauche.

Quand l’animateur dit “zip-zap”, tous les joueurs doivent changer de place.

Au tour suivant, l’animateur peut augmenter la difficulté
“zip, zip, zip” , “zip, zap, zap” , etc…(le meneur de jeu ne se compte pas).

Variantes
– La personne qui s’est trompée prend la place du meneur de jeu.
– Les personnes qui sont éliminées sortent du jeu ou restent sur place sans jouer.

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubriques J comme Jeux brise-glace ainsi que les articles publiés dans la catégorie Animations/jeux adultes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *