Skip to content
Partageons nos fetes

Chasse au trésor pour enfants : optimiser la circulation des équipes

Top des tops des fêtes d’anniversaire d’enfant : les chasses au trésor ! La clef du succès : imaginer un scenario et le mettre en scène. Le très génial site du Centre de loisirs de Lannilis met à disposition une quinzaine de ces grands jeux : tous âges, avec liste d’épreuves, supports papier et audio, dialogues d’introduction, pas à pas d’animation.
Mes préférés : pour les 3-6 ans, la princesse et le dragon ; pour les 6-12 ans, la boîte à musique .
Si vous hésitez à vous lancer, lire ci-après les différentes manières d’organiser la navigation des équipes entre les points de découverte des indices et les différentes épreuves.
Photo les2mi100

A Lannilis, les animateurs semblent nombreux : ils peuvent donc prévoir un accompagnateur par équipe.

A la maison, c’est différent ! Si vous avez une bonne douzaine d’invités et que vous avez tout juste réussi à enrôler votre conjoint, votre voisine ou votre petite soeur, vous ne serez que 2 pour les encadrer tous. De plus, il faut veiller ce qu’il n’y ait ni attente (enfin le moins possible), ni “tricheries” (les enfants sont très sensibles aux “injustices”)

Le parcours menant au trésor est prêt : le plus souvent, il comprend des épreuves à surmonter et des indices à découvrir et déchiffrer.

Une fois les équipes constituées, il faut penser à en planifier la circulation.

Départ échelonné

Par ex., toutes les 10 minutes. C’est une solution qui fonctionne bien en plein air mais elle suppose que chaque groupe ait un accompagnateur et qu’on ait prévu des petits jeux pour occuper les enfants qui attendent leur tour.

Départ dans les deux sens

Il y a deux équipes et un parcours en cercle. Chaque adulte accompagne un groupe dans un sens. On peut prendre le goûter à mi-parcours !

Epreuves en alternance

On construit un tableau et chaque équipe a son ordre de passage des épreuves.
Les enfants de l’équipe 1 : A, B, C, D
Les enfants de l’équipe 2 : B, C, D, A
Les enfants de l’équipe 3 : C, D, A, B
Les enfants de l’équipe 4 : D, A, B, C

Il arrive qu’il y ait des embouteillages. L’équipe qui attend a un gage (pour s’occuper) : ça lui apprendra à aller trop vite !

Un petit détail qui a son importance : jamais d’équipe 1, 2. Donnez des noms aux groupes ; mieux, laisser les enfants s’en inventer un ! Attribuez des casquettes, des rubans, des badges pour mieux s’identifier et se mettre dans l’ambiance !

Parcours en étoile

A utiliser s’il y a beaucoup d’épreuves et si les enfants jouent seuls.

Le meneur de jeu se place au centre de la maison et a devant lieu un tableau vierge qu’il complètera au fur et à mesure.
Ligne : les différentes épreuves
Colonne : les noms des équipes ou des enfants (s’ils jouent en individuel)

Il donne une première épreuve ou un indice à rechercher à chaque équipe/enfant. Quand cette épreuve est réussie, il met une croix sur son tableau (à l’intersection ligne/colonne), en donne une seconde, en fonction des temps d’exécution et d’attente qu’il observe. La navigation est plus souple.

Recherche de morceaux de puzzle

Lire sur ce site un exemple : le rallye photo

Préparation : par équipe, deux exemplaires d’une photo ou d’une image sur laquelle on dessine autant de morceaux que d’épreuves. Un exemplaire de la photo est découpée, les morceaux sont placés sur le lieu des épreuves. Quand l’épreuve est réussie, le groupe revient chez le meneur de jeu poser ce morceau sur le second exemplaire qui n’a pas été découpé.

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubrique J comme Jeux de piste tous âges ainsi que les articles publiés dans la catégorie Chasses au trésor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *