Skip to content
Partageons nos fetes

Enfants trop nombreux lors d’un mariage ?? On ne les invite pas ?

Je n’en suis pas revenue : un jeune couple, plus si jeune en fait (ceci explique cela), demande à ses invités de venir à leur mariage SANS leurs enfants, car les petits seraient TROP nombreux !Ça existe, ça ? un mariage sans enfants sur leur 31, qui courent partout, leur visage tout collant du caramel de la pièce montée ? sans leurs chamailleries ? sans l’ombre de leurs sourires sur les photos ? sans petits cousins, ravis d’être réunis ?
N’y avait-il vraiment pas d’autre moyen de faire autrement ?

Photo billnwmsu

Il est certain que statistiquement, les couples se mariant plus tard et la natalité ne décroissant pas, les “enfants à inviter” sont plus nombreux aujourd’hui qu’autrefois, ce qui implique d’organiser leur présence pour qu’ils soient partie prenante de la fête et non pas un “embarras”.

Baby-sitter : plutôt le lendemain !

Les jeunes parents de mon entourage sont tous unanimes : la présence d’un baby-sitter serait surtout utile le lendemain de la cérémonie, pour s’occuper des enfants pendant que leurs parents, épuisés par leur nuit de bombance, essaient de rattraper les heures de sommeil perdues.

Tout dépend des conditions d’hébergement. Si beaucoup d’invités avec enfants ont la chance d’être hébergés sur place, permettre aux parents de récupérer le lendemain matin est vraiment sympa !

NB. Lors du dîner du dernier mariage auquel j’étais invitée, j’étais assise à côté d’une grand-mère qui, toutes les 30 minutes, quittait la table pour aller voir si son petit-fils dormait tranquillement dans une chambre située non loin, pour épargner à sa fille/gendre de le faire. Je m’étais dit qu’il aurait peut-être été plus agréable de prévoir un “tour” des chambres avec bébés, comme un gardien de nuit, mais à tour de rôle.

Pour les enfants plus grands, j’aime aussi l’idée de Madeleine de prévoir des coussins et matelas dans un coin de la salle sur lesquels ils pourront s’écrouler.

Un meneur de jeu : plutôt plusieurs

La géniale liste des jeux et gages proposée par Madeleine sur son site Si tu veux jouer m’a enchantée. J’en ai quand même conclu l’obligation de désigner nommément un, voire plusieurs “meneurs de jeux”, baby sitter appointé ou grand ado volontaire. Si la solution “un grand ado” est retenue, mieux vaut désigner un (ou deux) grand ado par jeu pour ne pas le mobiliser toute la journée et le priver de s’amuser lui aussi.

Pendant le repas

Les repas servis à table s’éternisent longtemps pour les enfants.
S’ils ne peuvent pas quitter la table (pas de jardin ou …. mauvais temps), mieux vaut prévoir de quoi les occuper : la grande fresque de Madeleine, des sets de table “où est charlie ? “, une nappe à colorier, un tableau collectif à reproduire carré par carré.

Séance photos

J’adore la photo qui illustre cet article : l’arrière grand-mère avec ces arrière petits-enfants, je suppose et la fillette avec sa robe si apprêtée moitié affalée ! Les enfants résistent aux photos figées, il y en a toujours un qui pleure, qui fait les oreilles d’âne à son copain ou tire les cheveux de sa cousine.

Multipliez les photos avec les enfants, avec les accesssoires de la valise, ou ceux d’un photobooth, elles seront si précieuses plus tard.

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubriques M comme Mariage, E comme Enfants, ainsi que les articles publiés dans la catégorie Autres fêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *