Skip to content
Partageons nos fetes

Fête des garçons au Japon : fabriquer un poisson cerf-volant en papier

Après la fête des filles le 3 mars, le 5 mai prochain sera férié au Japon : c’est Kodomo no hi, jour des enfants, et particulièrement des garçons. Pour cette fête , on suspend à des perches des koïnobori, bannières en forme de carpe exposées au vent. Ces manchons à air symbolisent le courage et la persévérance.

Puisque le vent ne fait pas défaut en France pendant ces vacances, voici comment fabriquer ces poissons cerf volants en papier soie.

Matériel
– couvercle de boîte à camembert
– papier de soie, papier crépon
– aiguille, ficelle, perche ou manche à balai
– ciseaux, colle transparente, agrafeuse.
J’ai commencé par reproduire le modèle proposé par C. Soleillant, dans Activités aux couleurs du Japon chez Fleurus Idées. Joli poisson mais un peu trop large, il a mal volé malgré le vent violent. J’ai donc procédé à un 2ème essai le lendemain, style simple manchon à air mais le vent était tombé. Si vous vous lancez, vous aurez peut-être plus de chance !

Deuxième essai : un simple “manchon”

Réalisation

1 . Ne garder que les tours de la boîte à camembert (celui du couvercle et celui de la boîte)

2. Avec une grosse aiguille, percer un des tours de 2 trous.
Passer un brin de ficelle dans chacun des trous et réunir les 2 brins.

3. Pour faire le “corps” du poisson,
– pour le manchon, agrafer sur les deux tours de la boîte une feuille de papier de soie et consolider la moitié inférieure par une seconde feuille pliée en 2 et collée sur le premier cylindre.

– pour le poisson, dessiner et découper dans une grande feuille de papier de soie deux silhouettes de poisson (à mon avis, moins “joufflu” que sur le modèle).
Enduire de colle la moitié du tour de la boîte de fromage et poser dessus la “bouche” que vous aurez dessinée. Faire de même avec l’autre partie.
Coller ensemble les deux feuilles du point A jusqu’au point B et du point C au point D : il faut que l’air puisse traverser !

4. Pour faire les “écailles”, dans le papier crépon, couper des bandes de 50 cm x 5 cm. Enrouler chaque bande et découper en arrondi comme pour des pétales de fleurs. On obtient des bandes d’écailles qu’on colle sur le corps

5. Pour les “franges” du modèle “manchon”, recoller une 3ème feuille de papier de soie sur la partie inférieure du manchon et découper des lanières.

6. Découper des cercles de papier blanc ou bleu pour les yeux et de papier noir pour les pupilles et coller sur les corps.

7. Accrocher le poisson à une perche. C’est ainsi que les Japonais disposent les carpes représentant leur famille, la noire représentant le père, la rouge la mère et les petites suivantes les enfants.
Photo Jean Christophe de Boissezon

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubriques A comme Activité manuelle à faire avec les enfants, F comme Fêtes du monde ainsi que les articles publiés dans la catégorie Thèmes de fêtes enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *