Skip to content
Partageons nos fetes

Jeu de rôles sonore très amusant pour souder un groupe d’enfants

Ce jeu brise-glace permettra de démarrer en fanfare les festivités avec une dizaine d’enfants et fera entrer dans l’ambiance les plus timides et ceux qui n’ont pas encore fait connaissance.

Principe du jeu
Le meneur du jeu lit une petite histoire incluant des personnages, humains ou animaux, auxquels est associé un bruit (par ex. coq = cocorico). Chaque joueur choisit ou tire au sort un personnage. Chaque fois qu’il entendra le nom de son rôle cité par le meneur de jeu, il devra faire le bruit associé. Ci-après, un exemple de texte et de rôles sur le thème des animaux de la ferme mais rien ne vous empêche d’adopter ce principe pour tout autre thème de fête.

Préparatifs

Adapter le texte au nombre de participants (autant de rôles que de joueurs). Chaque personnage doit apparaître au moins 2/3 fois.

Préparer des petits cartons sur lesquels vous indiquerez le nom de chaque rôle, ainsi que le texte ou le cri correspondant. Les enfants peuvent choisir leur personnage ou tirer une carte au hasard (personnellement, je préfère ne pas laisser choisir, pour éviter les frustrations et discussions).

Rôles

Chantal Depaname Enfin, nous voilà
Ambroise Depaname Quelle pagaïe
Roger le fermier Eh ben c’est pas trop tôt
Odette la fermière Venez boire un p’tit coup
Le chat miaou
La souris psitt, psitt
Le coq cocorico
Le chien wouh, wouh
Le tracteur brrr, brrr
La vache meuh, meuh
L’âne hi han, hi han
Le tas de fumier beurk, beurk

Texte à lire lentement, en marquant de longues pauses pour les phrases et les cris.

Par un beau dimanche de printemps, Ambroise et Chantal Depaname décident d’aller à la campagne rendre visite à leurs chers amis fermiers, Roger et Odette Clairbois. Après avoir traversé un pré où paissent un âne et des vaches, ils arrivent enfin au village. Le chien se précipite sur Ambroise et lèche gaiement les pieds de Chantal. Les aboiements du chien font sortir Odette du poulailler où elle nourissait son coq. Au même moment, le chat poursuivant une petite souris saute du tas de fumier. Odette embrasse ses amis et leur dit que Roger est parti avec son tracteur épandre du fumier dans les champs, nourrir l’âne et traire les vaches. Ambroise part le rejoindre, suivi du chien. Les femmes rentrent dans la maison. Le chat miaule. Quand Odette ouvre son placard pour lui donner du lait, une souris s’en échappe. Chantal pousse un cri auquel répond le coq, perché sur le tas de fumier. Roger et Ambroise reviennent avec le tracteur, tirant une remorque où se tient le chien, au milieu des bidons de lait des vaches. Ces deux copains se sont chamaillés comme d’habitude, Ambroise reprochant à Roger d’être aussi têtu que son âne ! Le déjeuner est prêt et tous, Ambroise, Chantal, Roger et Odette célèbrent leur amitié autour de la table. On rit bien de Chantal qui a peur des souris. L’après-midi, Roger demande à Ambroise qui est mécanicien de l’aider à réparer le tracteur. Le chien et le chat se sont endormis au soleil. Quand le coq salue la fin du jour, il est temps de repartir vers la capitale.
Sur le trajet du retour, Ambroise est heureux et repense à toutes les belles rencontres de la journée : Odette et sa bonne tarte, Roger sur son tracteur, leurs vaches, l’âne, le coq sur le tas de fumier, le chien et le chat. Chantal, elle, préfère ne pas repenser à la souris.

J’ai adapté ce principe de jeu qui est présenté, parmi des centaines d’autres activités, par Ursula Barff dans son excellent Grand livre des maternelles Ed. Casterman 1994

Pour aller plus loin ensemble, d’autres bonnes pioches sur Partageons nos fêtes

en consultant Tout sur les fêtes de A à Z, rubriques J comme Jeux brise glace, T comme Thèmes de fêtes d’enfants ainsi que les articles publiés dans la catégorie Animations/Jeux enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *